Créateur en Mouvement

Entrevue avec l’interprète Claudine Hébert

Parcours 

  • À quel moment la danse est passée, pour vous, d’un simple loisir à une vraie formation ?  À la fin du secondaire je savais que c’était ce que je voulais faire.
  • Parlez nous de votre parcours en quelques mots.  J’ai gradué de l’EDCMTL en 2007, En sortant de l’école j’ai tout de suite eu la chance  de travailler avec plusieurs artistes de Montréal: Hélène Blackburn, Catherine Gaudet,  Sylvain Émard, Soeurs Schmutts, Dany Desjardins, Anne Thériault, Jacques Poulin-Denis et bien sûr Virginie Brunelle.

 

 

 

Collaboration avec Virginie Brunelle 

  • Depuis combien de temps travaillez-vous avec Virginie Brunelle ?  Je travaille avec Virginie depuis juin 2009 
  • Pour quelles oeuvres avez-vous travaillé avec Virginie Brunelle ?   Foutrement, Complexe des Genres, Plomb (2 versions), À la douleur que j’ai et plusieurs autres petits projets parallèles. 
  • Qu’est-ce qui vous a frappé / marqué dans la façon de travailler de Virginie Brunelle ?  Tout d’abord sa personnalité, Virginie est d’une générosité et d’une patience extraordinaire. Elle crée naturellement un environnement de travail confortable où la confiance règne,  cela dit je crois que c’est ce qui nous permet de tout donner ou encore d’être prêt à tout essayer. 
  • Comment décririez-vous le travail de Virginie Brunelle en studio ?   
    Physique, elle aime passer par le corps avant tout. Elle aime aussi tester des images qui n’existeront pas mais qui finiront par teinter nos chemins dans la pièce.
  • Qu’est-ce qui vous a marqué dans votre collaboration avec Virginie Brunelle ?  
    Le travail de Virginie me stimule énormément en tant qu’Artiste et en tant que danseuse,  je me sens privilégiée de vivre une relation artistique de cet ordre. 
  • Quel est le meilleur souvenir que vous ayez de votre collaboration avec Virginie Brunelle ? Nous vivons tellement de moments fantastique qu’il serait difficile de n’en nommer qu’un seul…
  • Pour cette pièce avec Eric Gauthier, Virginie sera amené à travailler avec des danseurs de formation classique. Avez-vous ressenti une différence dans la façon de travailler et de diriger de Virginie pour cette pièce ? Une approche nouvelle ?  Elle a un peu moins parler de ses images ou intention avec le groupe, elle a développé beaucoup de gestuelle en peu de temps. Ce n’était pas si différent qu’à l’habitude mais un peu plus rapide.

 

             

Crédit : Sasha Onyshchenko/www.sashaonyshchenko.com